MusicLand 31

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le pays qui n'a pas de frontière

Derniers sujets

» Votre playlist
Hommage à La Callas EmptyLun 1 Mar - 14:53 par Stargazer

» Apocalyptica
Hommage à La Callas EmptyLun 1 Mar - 13:05 par Stargazer

» Lundi 1er mars 2010
Hommage à La Callas EmptyLun 1 Mar - 12:45 par Stargazer

» Festival Flamenco du 9 au 13 mars 2010 à Toulouse
Hommage à La Callas EmptySam 27 Fév - 22:23 par Stargazer

» Radios en ligne
Hommage à La Callas EmptySam 27 Fév - 22:15 par Stargazer

» Helloween : qui connait ?
Hommage à La Callas EmptySam 27 Fév - 21:28 par Stargazer

» Nos clips coup de coeur
Hommage à La Callas EmptyJeu 25 Fév - 13:03 par Stargazer

» Carmina Burana
Hommage à La Callas EmptyJeu 25 Fév - 12:56 par Stargazer

» jeudi 25 février couvert
Hommage à La Callas EmptyJeu 25 Fév - 12:42 par Stargazer

Navigation

Le deal à ne pas rater :
Pèse-personne connecté – XIAOMI Mi Body Composition Scale 2 à ...
14.99 €
Voir le deal

    Hommage à La Callas

    Stargazer
    Stargazer
    Admin


    Messages : 60
    Date d'inscription : 17/02/2010
    Age : 42
    Localisation : TOULOUSE

    Hommage à La Callas Empty Hommage à La Callas

    Message  Stargazer Sam 20 Fév - 2:09

    D'après Wikipedia :

    Maria Callas est une cantatrice américaine naturalisée grecque, née à New York le 2 décembre 1923 et morte à Paris le 16 septembre 1977.

    Surnommée « la Bible de l'opéra » par Léonard Bernstein, « la Callas » – telle qu'elle est couramment appelée – a bouleversé l'art lyrique du XXe siècle en valorisant l'approche du jeu d'acteur, jusqu'alors relégué au second plan. Entourée des meilleurs artistes de son époque (Boris Christoff, Mario del Monaco, Giuseppe Di Stefano, etc.) et s'étant produite sur les principales scènes d'opéra du monde (New York, Londres, Paris, Milan, Venise, Rome, Buenos Aires, Mexico, etc.), Callas demeure encore au XXIe siècle l'une des cantatrices les plus célèbres, à la fois par le timbre très particulier de sa voix, son registre étendu, sa grande virtuosité alliée à un phrasé à nul autre pareil et son talent de tragédienne, lui permettant d'incarner littéralement les personnages qu'elle interprétait (Lucia, Gilda, Violetta).

    Suscitant les passions – ce qui lui valut d'être autant adulée que décriée – Maria Callas reste, tant par la réussite exceptionnelle de sa vie professionnelle que par sa vie privée mouvementée, l'icône même de la « diva ».

    La voix de Callas est très difficile à définir dans la classification moderne (FACH system) surtout au début de sa carrière où elle chantait aussi bien des rôles de soprano lyrique que de colorature, ces derniers étant habituellement dévolus aux voix les plus puissantes, les plus pures et les plus agiles.

    Tullio Serafin, son mentor, définit ainsi sa voix : « Cette diable de femme peut chanter n'importe quel rôle écrit pour une voix féminine. » Michael Scott attribue, quant à lui, ces possibilités étonnantes au registre élevé de sa voix (voir Registre et timbre). Dans son livre, il distingue la Callas d'avant 1954, lorsque sa voix était celle d'une « soprano dramatique avec des aigus exceptionnels », d'après sa cure d'amaigrissement où sa voix devient, selon un critique de Chicago qui assiste à sa Lucia, celle d'« un grand soprano léger. »

    Rosa Ponselle est convaincue que la voix de Callas est purement celle d'une soprano colorature avec des possibilités de dramatique et non point l'invers. John Ardoin pense, au contraire, que la Diva est la réincarnation de la soprano sfogato (soprano « sans limites ») du XIXe siècle telles que l'étaient Maria Malibran et Giuditta Pasta à cette époque : c'est-à-dire, en fait, une mezzo soprano dont le registre a été étendu par le travail et la volonté . Le résultat en est une voix « à laquelle il manque homogénéité et régularité si précieuses dans le chant. Beaucoup d'auditeurs de Giuditta Pasta ont remarqué que ses notes les plus aiguës semblaient venir de son ventre, tel un ventriloque. » Ardoin, se référant aux écrits du critique musical Henry Fothergill Chorley concernant Pasta, fait remarquer une étrange similitude avec Callas.

    Callas semble d'accord avec les affirmations d'Ardoin. Elle dit avoir débuté en tant que mezzo soprano et qu'elle avait remarqué les similitudes existantes entre Pasta, Malibran et elle-même. En 1958, la Diva qualifie ainsi sa voix d'origine : « Le timbre était sombre, presque noir. Lorsque j'y repense, je la vois comme une épaisse mélasse ». En 1968, elle rajoute : « On dit que je ne suis pas une véritable soprano mais plutôt une mezzo ». Concernant ses possibilités vocales étendues qui lui permettent d'aborder aussi bien la tragédie que les opéras plus « légers », elle explique au journaliste critique d'art James Fleetwood : « C'est le travail ; c'est la nature. Je ne fais rien de particulier, vous savez. Lucia di Lammermoor, Anna Bolena, I puritani, tous ces opéras ont été écrits pour une seule sorte de soprano : celle qui chante aussi Norma et Fidelio. La voix de Malibran, bien sûr. L'an dernier, j'ai chanté Anna Bolena et La sonnambula le même mois et au même intervalle de temps que ce qu'avait fait Pasta au XIXe siècle... Vous voyez bien que je ne fais rien d'extraordinaire. Vous ne demandez pas à un pianiste s'il ne sait pas tout jouer ; il doit le faire. Ceci est ma nature. De plus, j'ai eu un merveilleux professeur qui enseignait les anciennes méthodes... J'avais une voix de tragédienne, une voix « lourde » disons. Elle m'a montré comment l'assouplir. »


    Dernière édition par Stargazer le Sam 20 Fév - 2:22, édité 1 fois
    Stargazer
    Stargazer
    Admin


    Messages : 60
    Date d'inscription : 17/02/2010
    Age : 42
    Localisation : TOULOUSE

    Hommage à La Callas Empty Re: Hommage à La Callas

    Message  Stargazer Sam 20 Fév - 2:13

    Stargazer
    Stargazer
    Admin


    Messages : 60
    Date d'inscription : 17/02/2010
    Age : 42
    Localisation : TOULOUSE

    Hommage à La Callas Empty Re: Hommage à La Callas

    Message  Stargazer Sam 20 Fév - 2:15

    Stargazer
    Stargazer
    Admin


    Messages : 60
    Date d'inscription : 17/02/2010
    Age : 42
    Localisation : TOULOUSE

    Hommage à La Callas Empty Re: Hommage à La Callas

    Message  Stargazer Sam 20 Fév - 2:17


    Contenu sponsorisé


    Hommage à La Callas Empty Re: Hommage à La Callas

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 29 Sep - 17:13